Une révélation pour les couples : la crème à bisous Kikolpa !

Si vous êtes en couple, vous savez déjà qu’une des plus grandes mascarades de notre temps c’est la façon dont les publicitaires ont réussi à nous faire croire qu’avec un baume à lèvres « on embrasse mieux que personne ». Sérieusement ! Tous les représentants de la gent masculine interrogés lors d’un récent sondage (conduit sur un nombre de spécimens assez restreint, j’avoue, n’hésitez pas à partager vos expériences pour rendre l’étude plus sérieuse) ont confirmé que c’était un mythe et qu’ils détestent quand les filles qui ont les lèvres qui collent. Le problème, c’est que la gent féminine, elle, déteste avoir des lèvres qui font aussi lime à ongles. Du coup qu’est-ce qu’on fait quand on a les lèvres qui gercent au moindre coup de vent et qu’on ne veut pas se mettre au régime de bisous ?

Hé ben, on invente une crème à lèvres : pas un baume qui reste des heures sur les lèvres, mais une crème hyper hydratante absorbée en quelques minutes à peine !

Crème à bisous

Voici la recette de cette merveille (je vous propose d’en faire 10ml, j’en ai préparé 15 pour remplir le pot transparent et ça fait franchement beaucoup) :

Liste de courses :

Phase A :

  • HV abyssinie : 5% soit 0,5g (nourrissante, émolliente et très pénétrante)
  • Beurre de sal : 5% soit 0,5g (nourrissant, anti-inflammatoire et très pénétrant)
  • Olivem 1000 : 5% soit 0,5g (émulsifiant très pénétrant et hydratant à longue durée)
  • Cristaux de menthol : 0.3% soit 0,03g (effet « glaçon » et repulpant)

Phase B :

  • Eau : 49.1% soit 4,91g
  • Gel d’aloé vera : 20% soit 2g (hydratant, cicatrisant, protecteur et très pénétrant)
  • Miel : 2% soit 0,2g (hydratant, nourrissant, cicatrisant, adoucissant)
  • Carraghénane : 0.5% soit 0,05g (hydratant et lissant)
  • Glycérine : 5% soit 0,5g (hydratant, adoucissant)
  • Urée : 5% soit 0,5g (hydratant, adoucissant, très pénétrant et légèrement exfoliant à cette concentration)

Phase C :

  • Bisabolol : 1% soit 0,1g (apaisant, cicatrisant)
  • Absolue de baume du Pérou : 0.03% soit 0,003g (dosage maximal recommandé pour un produit pour les lèvres, ça va être compliqué à doser mais comme j’en ai préparé 2 pots en même temps, c’était quand même plus facile. Sent super bon, en plus de ses propriétés cicatrisantes)
  • Absolue de benjoin : 1% soit 0,1g (sent super bon, cicatrisante, apaisante, adoucissante et hydratante)
  • Arôme vanille : 0,47% soit 0,047g (miam)
  • Cosgard : 0.6% soit 0,06g (conservateur)

A noter : vous pouvez arranger la recette à votre sauce, retirer le menthol, changer le parfum… Je vous autorise ❤

Recette :

Après préparation, nettoyage et désinfection de votre laboratoire, comme d’habitude, commencez par mélanger tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) sauf le menthol que vous ajouterez un peu plus tard. Pour faire une aussi petite quantité, vous allez galérer sans balance de précision. Une solution peut être de préparer cette recette pour toutes vos amies, le dosage sera alors plus simple ! Préparez aussi la phase B (phase aqueuse) dans laquelle vous mélangerez tout, sauf l’urée qu’on ajoutera aussi ensuite. Préparez un bain-marie dans lequel vous mettrez vos deux phases à chauffer jusqu’à atteindre environ 70°C.

Rajoutez au dernier moment le menthol dans la phase A et l’urée dans la phase B, en mélangeant bien. Retirez vos deux bols du bain-marie, versez la phase B dans la phase A sans vous brûler (ben oui, c’est chaud) et émulsionnez en mélangeant bien jusqu’au refroidissement de votre préparation.

A ce moment-là seulement, vous pouvez envisager d’incorporer les ajouts de la phase C en mélangeant bien entre deux. Mieux, faites-le. Transférez ensuite votre mixture dans un joli pot, et entamez une danse de la victoire. A vous les bisous et les lèvres toutes douces !

Crème à lèvres ouverteElle a l’air bien entamée là, mais c’est trompeur, j’en ai transféré une partie dans le petit pot rose pour l’emmener en voyage.

Résultat :

Une crème à lèvres onctueuse et au parfum délicieux qui correspond parfaitement à ce que j’avais espéré ! L’effet « glaçon » peut surprendre dans une crème au parfum tout doux comme celle-là, mais j’aime bien. Je l’utilise comme dernière étape de mon layering, matin et soir, et je n’ai pas les lèvres gercées en ce moment… mais vous me direz, on est en été. J’attends donc, sans trop d’impatience hein, l’hiver pour tester son efficacité en conditions extrêmes !

Publicités

3 réponses à “Une révélation pour les couples : la crème à bisous Kikolpa !

  1. C’est vrai que c’est une bonne idée. Mon homme non plus n’est pas fan du baume à lèvre :p

  2. Pingback: Le kit "layering" de voyage | Coco & Cacao

  3. Pingback: Test AZ : l’huile de pracaxi – Blob à lèvres hydratant | Coco & Cacao

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :