Test AZ : l’huile de pracaxi – Crème de jour « La nouvelle Amazone »

Bonjour les lecteurs !

Je vous sens déçus par le titre, vous vous dites « mouais, elle essaie de nous recycler une ancienne recette en la faisant passer pour une nouvelle ! » Non non. Autant j’avoue que c’est plutôt pratique de pouvoir réutiliser mes jolies étiquettes amazoniennes, autant c’est une toute nouvelle recette, je vous assure, et en plus, elle est top. C’est simplement que le thème « produits amazoniens » m’inspire, tout comme AromaZone qui leur consacre une rubrique spéciale sur leur nouveau site ! Est-ce qu’AromaZone se sent proche de l’Amazone ? Allez savoir.

Quoiqu’il en soit, voici la recette de ma nouvelle crème de jour, qui vise toujours à purifier la peau tout en la tonifiant (j’ai gardé le guarana), dans laquelle j’ai voulu tester l’huile de pracaxi en solo. J’ai aussi rajouté certains de mes actifs fétiches et travaillé sur une formule à absorption rapide !

Je vous laisse découvrir sa recette :

Crème de jour « La nouvelle Amazone » :

Amazone 2

PHASE AQUEUSE :

  • Gel d’aloé vera : 20%
  • Infusion de guarana et tépezcohuite (à 10%) : 56,6%
  • Gomme xanthane : 0,3%

PHASE HUILEUSE :

  • Cire n°3 : 3%
  • HV pracaxi : 10%
  • Coco silicone : 5%

AJOUTS :

  • Bacti’pur 1,5%
  • Allantoïne 1%
  • Complexe Hydratation Intense 1%
  • Absolue benjoin 0,8%
  • Baume du Pérou 0,2%
  • Cosgard 0,6%

Bien entendu, vous commencez toujours par relire les précautions d’hygiène, n’est-ce pas ?

Ensuite, vous allez préparer l’infusion de guarana et de tépezcohuite, en comptant 10g de poudres pour 100g/ml d’eau bouillante. Laissez infuser 15 minutes avant de filtrer. Essayez de réutiliser les poudres par exemple pour un gommage ! Bien entendu, vous pouvez aussi opter pour un macérât hydroglycériné comme dans la précédente recette, si vous avez un peu de temps devant vous, mais… ça n’était pas mon cas 😉

Prélevez la quantité d’infusion nécessaire à la recette, rajoutez le gel d’aloé vera puis la xanthane pour former un gel homogène, et préparez dans un autre bol la phase huileuse. Faites chauffer séparément vos deux phases et procédez ensuite à l’émulsion (là, je simplifie, mais si vous êtes perdus, allez voir comment ça se passe en détail chez Hindi !). Une fois que vous aurez mélangé tout ça suffisamment longtemps, et que ça aura refroidi, c’est au tour des ajouts, que vous incorporerez en mélangeant bien. Mettez en pot, et à vous la crème amazonienne ! =D

Amazone

Résultat : je n’ai encore testé cette crème que depuis quelques jours, donc ne vous attendez pas encore à une étude poussée sur le long terme 😉 Mais ce qui est sûr c’est que c’est la crème la plus rapide à pénétrer que j’ai testée jusque là : moins de 15 secondes, montre en main ! Elle laisse ensuite une peau particulièrement douce et veloutée. Elle est plutôt fluide et possède aussi un très bon glissant qui rend l’application particulièrement agréable pour moi. Et je suis toujours fan de l’odeur un peu vanillée du mélange benjoin-baume du Pérou, qui s’accorde très bien avec la note de noisette de l’huile de pracaxi ! Une recette qui risque de devenir la nouvelle base de travail pour mes prochaines crèmes 🙂

J’espère que ces dernières recettes vous auront plu, et j’espère vous retrouver bientôt pour de nouvelles aventures ! À bientôt ^_~

PS : on dit « joyeux anniversaire Océane ! » ^^

Publicités

3 réponses à “Test AZ : l’huile de pracaxi – Crème de jour « La nouvelle Amazone »

  1. lauris

    Merci pour toutes les explications 🙂 tes impressions donnent envie de la faire cette recette 😉

  2. Libellule

    Merci à vous de ce partage…. mais je dois radoter à travers tous les forums des cosméteuses à force de l’écrire : il y a trop (trooop) d’ingrédients. Bon je sais que Aromazone et Cie veulent vendre leurs produits, mais je pense que la slow cosmétique doit-être à l’honneur. Je ne vois pas trop l’intérêt de toute cette multitude d’ingrédients.

    Vous savez les crèmes sont un peu comme les plats cuisinés, trop d’ingrédient ou d’épices masquent l’essentiel. Je suis un peu remontée car sous prétexte de faire ses produits made in home, on a tendance à nous vendre à outrance des grammes de produits superflus, voire inutiles.

    La sur-consommation n’est pas réservée qu’aux produits KKbeurk, j’en vois de plus en plus dans le bio, tant au niveau cosmétique bien sûr, qu’au niveau consommation générale tant alimentaire, que produits d’hygiène, etc. Que c’est dommage, sous prétexte d’un monde plus « vert » on abandonne un mode de consommation pour en adopter un autre, on va juste changer « son fusil d’épaule », il sera plus « correct » plus « green » alors nous pouvons y aller gaiment, continuons à consommer, en fait c’est ce que l’on nous demande qu’il soit bio ou pas (les sociétés au final s’en foutent).

    Vous êtes jeune et je vous félicite pour faire vous-même vos produits cosmétiques, c’est un bon pas, je n’ai pas de conseils à vous donner et tel n’est pas mon intention bien sûr, je ne vois pas pour quelle raison d’ailleurs… juste un partage que je fais votre blog, fort sympathique.

    Passez de belles fêtes de fin d’année

    • Merci pour ce retour ! Alors oui, j’assume tout à fait, je suis du genre à multiplier les ingrédients (que ce soit en cosméto ou en cuisine d’ailleurs). La slow cosmétique ne me correspond pas vraiment parce que ça ne laisse pas assez place à la créativité pour moi… et si je fais mes produits moi-même, c’est avant tout pour me faire plaisir. Je préfère préciser ma position, d’autant plus que ça n’est clairement pas ma recette avec le plus d’ingrédients ^^
      Bonne année à vous aussi, en espérant ne pas vous avoir totalement fait fuir de mon blog ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :