La quête de la Grande Fée

« Hey ! Hey ! Listen ! »
Exaspérée par cette petite fée qui virevolte autour de vous à grands renforts d’étincelles bleutées, vous vous décidez à ouvrir un œil.
« Qu’est-ce qu’il y a, Océanavi ?
– On a une nouvelle quête ! On doit rendre visite à la Grande Fée ! »

Quelques minutes plus tard, vous sortez de chez vous vêtu de votre tunique verte et du bonnet en pointe assortie, et commencez l’ascension vers la grande forêt de l’île. Tout en essayant d’ignorer la petite fée qui vous dit de vous presser. Lorsque vous arrivez devant le puits de la Grande Fée, vous sautez dans le passage et atterrissez dans une petite caverne irisée décorée de coquillages. Devant vous se tient Lucie, la Grande Fée Aroma-Zone, et elle a une proposition à vous faire. Vous pouvez choisir les prochains objets qui vous aideront dans votre quête ! Alors, que choisirez-vous ?

La grande fée !

 Si si, c’est elle, je l’ai déjà rencontrée :p

Lucie, la nouvelle cheffe des Fées AZ, vous propose de soumettre vos suggestions quant aux nouveaux ajouts pour la boutique Aroma-Zone ! Une occasion en or pour faire savoir ce que vous rêveriez d’y trouver : ingrédients, ustensiles, actifs… N’hésitez pas à partager en commentaire ce pour quoi vous aimeriez dépenser vos rubis, je transmettrai !

Ce post est un hommage au jeu Zelda : The Wind Waker, pour ceux qui n’auraient pas reconnu 😉

Publicités

Pourquoi j’aime la cosmétique maison !

Dans cet article qui est aussi une sorte de « coming-out » bloggesque, puisque je me décide à le partager en-dehors de ma sphère habituelle (coucou les amis et curieux qui avez cliqué sur mon lien, et bienvenue ! J’espère que ça vous plaira ^^), je voudrais vous expliquer pourquoi, moi, j’aime la cosmétique maison. Vous pouvez le voir comme une voix qui s’ajoute aux articles de mes copines Lison et Charlie, ou à celui de Caly, ou bien juste le lire comme ça et en apprendre plus sur mes passions !

A la suite d’un commentaire qui me reprochait d’utiliser trop d’ingrédients dans mes recettes, et de la polémique du moment suite à un article « anti-cosméto maison » que je ne citerai pas, je me suis dit : pas de polémique pour moi, mais autant prévenir mes lecteurs, histoire qu’ils sachent ce qu’ils peuvent trouver sur ce blog. Même s’il y a aussi la possibilité de découvrir par soi-même bien sûr 😉

Oui évidemment, la motivation de base quand on prépare ses produits, c’est de prendre soin de sa peau. Si vous utilisez uniquement quelques bons ingrédients votre peau sera contente, et vous pouvez très bien vous satisfaire d’une eau de rose et de beurre de karité par exemple, je respecte. Mais ça n’est pas mon style. Je ne trouve tout simplement pas ça marrant. Si je tambouille, c’est pour m’amuser !

Pour faire une comparaison culinaire comme le propose ce commentaire, on peut tout à fait opter pour une recette simple comme un quatre-quarts… Mais moi je préfère la version quatre-quarts customisé à la guimauve avec son glaçage coloré au chamallow 😀

Gâteau recadré

Recette disponible sur simple demande, si ça ne vous fait pas fuir comme certains ^^ EDIT : recette disponible dans les commentaires 😉

On peut manger des oeufs de caille avec du riz et une salade… Ou passer du temps à préparer un bentô avec lapin de Pâques pour allier le plaisir des yeux au goût 😀

Pâques

Et puis on peut faire un moelleux au chocolat… Ou préférer un trou de Hobbit au chocolat !

gâteau

Je pense que si j’avais un slogan, ça serait quelque chose comme « Pourquoi faire simple quand on peut s’amuser ! ». Et puis en ce qui concerne les produits tout faits, aussi bien formulés soient-ils, je suis d’avis que vous aurez beau acheter un gâteau dans une pâtisserie, vous trouverez sans doute bien meilleur celui que vous venez de sortir du four encore fumant avec fierté…

Moi je préfère jouer à l’alchimiste, tester de nouveaux ingrédients et varier les proportions, noter ceux qui me conviennent le mieux et les combiner dans un produit ultime où chaque ingrédient joue un rôle bien précis, créer le shampooing philosophal qui changera mes cheveux en or. Me mettre dans la peau d’une parfumeuse et créer le parfum qui correspond à mes goûts et à mon humeur, en piochant dans ma collection de fragrances avec délices comme une fashion victim assortit son vernis à ongles à sa tenue. M’improviser artiste en démoulant d’adorables petits savons de Noël, peintre classique en les peignant aux micas avec application ou à la Pollock en faisant gicler la pâte à savon colorée pour créer un marbrage déstructuré, modeleuse de shampooing façon pâte à sel, sculptrice de savon, pâtissière de cupcakes de bain. Druide cueillant des herbes à la pleine lune sous les frondaisons de forêts obscures – ou au soleil dans son jardin, selon disponibilité ; Archimède s’écriant « eurêka ! » quand une idée de tambouille farfelue donc géniale me passe par la tête sous la douche, petit lutin du père Noël préparant avec amour des cadeaux top secrets, exploratrice à la recherche de nouveaux ingrédients dans des boutiques exotiques comme Willy Wonka en Loompaland !

Et puis dans quel magasin, même bio, même ce que vous voulez, pourrez-vous trouver des shampooings en forme de Schtroumpfs (recette à venir) ? Où pouvez-vous passer commande d’un soin spécial cheveux non-poreux, racines grasses, pointes sèches, hydratant, nourrissant, éclaircissant, spécial reflets, sans silicones, et qui sente bon le miel et les gâteaux s’il vous plaît ? Et par-dessus tout, où peut-on se faire des amies incroyables en échangeant au détour d’un rayon « soin du visage » ? ❤

Voilà un petit aperçu des raisons qui font que oui, j’aime la cosmétique maison ! Et je compte bien en découvrir encore de nouvelles ^_^