Test AZ : l’huile de pracaxi – Blob à lèvres hydratant

Bonjour les lecteurs !

Vous êtes inquiets avec un titre pareil, hein ? Une source anonyme mais qui se reconnaîtra néanmoins m’a suggéré que ça serait plus original que de parler de gelée à lèvres, et visiblement, je l’ai écoutée. Quant à savoir si c’est plus vendeur…! :p

Voici, en tout cas, une nouvelle recette qui utilise l‘huile de pracaxi que j’ai reçue en test de la part d’AromaZone. Comme vous avez pu le lire dans mon premier article à son sujet, j’ai découvert que j’aimais beaucoup l’effet de cette huile sur les lèvres. Ayant particulièrement apprécié ma crème à lèvres l’hiver dernier, puisque je n’ai pas eu de grosse attaque de gerçures, j’en ai refait une fournée dernièrement mais je l’ai trouvée moins nourrissante, ayant remplacé l’huile d’abyssinie par du caprylis. Il faut aussi que j’avoue que je suis assez fan des encres à lèvres qui ont assez tendance à dessécher et à rendre moche sur des lèvres gercées, et que j’en ai acheté de nouvelles qu’il faut bien que je teste ; en plus, je me mordille les lèvres pendant mes exams, et le retour du froid n’arrange rien.

Tout ça pour dire que je réfléchissais à une nouvelle solution pour contrer les lèvres gercées. J’aime bien l’huile de pracaxi pure donc, mais elle laisse quand même un petit film sur les lèvres, et puis c’est pas pratique en hiver (oui, j’anticipe) de compter sur une huile toute solidifiée. Je l’utiliserai pure en « masque » de temps en temps, mais pour tous les jours, j’en suis venue à formuler une…

Gelée à lèvres hydratante !

Blob noisette

  • « Silimauve » 38.5%
  • Gel d’aloé vera 38.5%
  • Gomme xanthane 0.3%
  • HV pracaxi 10%
  • Urée 10%
  • Acide hyaluronique 0.1%
  • « CHI » (Complexe hydratation intense) 1%
  • Arôme noisette 1%
  • Cosgard 0.6%

J’en ai préparé 10g, ce qui correspond tout pile au petit pot bulle rose (6ml) d’AromaZone.

Avant tout, un petit rappel des précautions d’hygiène

Commencez par préparer votre « silimauve » : c’est un gel inspiré du silicone végétal de Caly, avec une infusion de fleurs de mauve à la place de l’eau et un nom sympa :p Pour ma part, j’en ai préparé environ 50g même s’il m’en a fallu beaucoup moins dans cette recette : j’ai fait bouillir 50g (soit 50ml) d’eau que j’ai versée sur 0,5g de fleurs et j’ai rajouté 0,2g de carraghénane (avant filtration, je trouve que ça évite d’éventuels grumeaux), bien mélangé, et filtré après 15 minutes d’infusion. Une fois le mélange refroidi, j’ai ajouté 0,5g de Cosgard, pour pouvoir conserver le surplus de « silimauve » et l’utiliser dans mes prochaines tambouilles.

Passons donc à la réalisation de la recette proprement dite. Rien de très compliqué.

Prélevez la quantité nécessaire de « silimauve », et ajoutez-y l’urée en mélangeant pour bien la dissoudre. Rajoutez le gel d’aloé vera, et ajoutez à votre mélange la gomme xanthane en remuant bien pour éviter les grumeaux. Ajoutez l’huile de pracaxi à votre gel, puis les actifs, l’arôme et finalement le conservateur. Mettez en pot… Et voilà !

Blob

Résultat : un soin pour les lèvres à la texture originale, avec un agréable goût de noisette, et qui fond sur les lèvres pour une absorption super rapide. Je l’utilise plusieurs fois par jour, et mes lèvres vont de mieux en mieux !

Restez connectés et retrouvez-moi très vite pour une nouvelle recette autour de l’huile de pracaxi ^_~

Publicités