Shampooing Schtroumpf Bricoleur… bricolé

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour un article que vous attendez depuis je-ne-sais-pas-combien-de-temps-mais-ça-se-compte-en-mois, j’ai nommé la version solide du shampooing Big Schtroumpf réalisé avec ma NSP Lison =D

*roulements de tambour*

Commençons par un rappel parce que ça ne date pas d’hier. Lison et moi avions mis au point un super shampooing que je trouvais soit trop mou, soit trop dur pour une utilisation optimale. Lison a creusé la piste du shampooing en pâte, et moi, celle du shampooing solide…

Pourquoi « Schtroumpf bricoleur », cette fois-ci ? Evidemment, parce que j’ai bricolé la recette à ma sauce : j’ai voulu tester le sel d’Epsom et le sel de la Mer Morte pour voir si ça changeait quelque chose au sel fin, et j’ai dû adapter la fragrance à ma fragrançothèque personnelle, tout en changeant les pourcentages de tensioactifs pour obtenir une recette solide.

bricoleur

Phase n°1 :

  • 30% SCS
  • 15% SCI
  • 10% SLSA
  • 5% Sodium Lauroyl Sarcosinate
  • 8% « jus de citron siliconé » *
  • 8% HV coco

Ajouts :

  • 10% sel de la Mer morte
  • 5% sel d’Epsom
  • 5% sel fin
  • 2% inuline
  • 2% fragrance (1% fragrance pêche LFDS, 0,5% fragrance Coconut cream GM, 0,25% fragrance Monoï GM, 0,25% HE citron)
  • colorant bleu

* Le « jus de citron siliconé » est une préparation personnelle qui s’inspire du silicone végétal de Caly et composée de 0,4% de carraghénane pour 99% de jus de citron et 0,6% de Cosgard. Vous pouvez utiliser du jus de citron « standard », ou du silicone végétal comme dans la recette précédente.

Après avoir respecté toutes les précautions d’hygiène habituelles, mélangez tous les ingrédients de la première phase dans un bol que vous placerez au bain-marie. Une fois le tout fondu, retirez-le du feu, incorporez les ajouts en mélangeant bien et répartissez la préparation dans un ou plusieurs moules. De préférence en forme de Schtroumpf. Si vous avez un moule bonhomme, ça marche aussi, dans ce cas réservez une petite quantité de pâte blanche avant d’ajouter le colorant bleu, pour mouler un bonnet ^_^

Schtroumpf

Bon, jusque là tout se passe bien. Sauf qu’à l’utilisation, ce pauvre Schtroumpf tout mignon s’est très vite démembré (on glisse dans la partie « Halloween » là :p)… J’ai donc dû sévir façon Gargamel.

Schtroumpf fondu

On voit encore la trace du bonnet dans mon galet de Schtroumpf fondu… hum ^^

Une fois le forfait commis (j’ai donc refondu le shampooing au bain-marie et l’ai coulé dans un autre moule), ce shampooing s’est avéré beaucoup plus pratique d’utilisation. L’effet volume que j’aimais beaucoup dans la version originale est toujours là,et j’ai beaucoup apprécié de le retrouver dans une version solide, habituée comme je le suis à ce type de shampooing. En revanche, je n’ai pas remarqué de vraie différence entre la version au sel fin et celle aux sels d’Epsom et de la Mer Morte. Je suis d’avis que vous pouvez faire à l’économie 🙂 Et quant à cette histoire de shampooing cassé, j’ai au début pensé que ma formule était en cause, sauf que toutes mes tambouilles suivantes réalisées dans ce même moule ont subi de vilains dégâts, quelle que soit leur composition. Je pense me tenir à l’écart de ce moule désormais :p

PS : si vous voulez vous aussi une pomme porte-savons, c’est chez POP ! N’oubliez pas d’acheter aussi quelques savons pour la tester 🙂

Publicités

Et POP!

Cher Lecteur,

Je t’annonce une grande nouvelle !!! Lison, que tu connais sans doute déjà, a finalement annoncé officiellement l’ouverture imminente de sa savonnerie POP!, et si tu connais bien ma NSP, tu imagines déjà que c’est une occasion en or de mettre la main sur ses fantastiques savons originaux, colorés et tout doux. Ayant pu avoir un aperçu en avant-première de ceux qu’elle va proposer à la vente, je peux t’assurer que tu ne seras pas déçu ! Tu pourras en apprendre plus dans son dernier article, et surtout, suivre la page Facebook de POP! pour ne rater aucune actualité. N’hésite pas à en parler autour de toi !

POP!

Bisous Bisous (référence intentionnelle au style des articles de Lison ^^)

Les aventures du Grand Schtroumpf – volume 1

Cet été, j’ai profité de mes vacances pour schtroumpfer visite à ma NSP Lison. Ça faisait un schtroumpf moment qu’on avait envie de se rencontrer et j’ai passé un moment génial en sa compagnie ! Nous avons parlé de schtroumpf et de rien, et évidemment, nous avons décidé de tambouiller en duo ! Nous avons schtroumpfé du shampooing Big de Lush entre autres : je racontais à Lison que c’est quand même le seul shampooing qui m’a valu cet échange tout à fait surréaliste…

« Oh, ils sont beaux tes cheveux ! T’as changé de coiffure ? »

« Nan, j’ai changé de shampooing. »

Parce que oui, ce shampooing fait un volume de schtroumpf. Sauf que le schtroumpf de Lush, il est à base de gros sel, et que ça oblige à choisir entre des cheveux tout emmêlés si on frotte bien ou schtroumpfement pas de mousse si on veut éviter les nœuds, donc plusieurs shampooings d’affilée. Perso, je l’utilisais au final en deuxième shampooing (après un premier shampooing différent donc, pas schtroumpfement pratique) parce que même avec un après-schtroumpf, le résultat n’était pas très schtroumpf. Et en plus, les schtroumpfs de chez Lush, c’est cher.

Donc, on a schtroumpfé de copier ce fameux Big. Avec du sel en poudre pour du volume sans les schtroumpfs, de l’inuline et du silicone pour les éviter encore plus, et des tensioactifs solides pour une texture crémeuse ! Et du mica bleu… c’est pour ça qu’on l’a schtroumpfé « Big Schtroumpf« , et que vous vous tapez un article aussi schtroumpf 😉

Grand Schtroumpf

Liste des schtroumpfs :

Phase n°1 :

  • SLSA : 15%
  • SLS (Sodium Lauryol Sarcosinate) : 15%
  • SCS : 20%
  • eau : 17%
  • HV coco : 5%

Ajouts :

  • sel fin : 20%
  • silicone végétal : 3%
  • inuline : 2%
  • fragrances (arôme pêche GF 2%, Coconut Cream GM 0,5%, HE citron 0,25%, monoï GM 0,25%)
  • mica bleu (GM) : 0,4%
  • cosgard : 0,6%

Commencez par schtroumpfer les tensioactifs, l’eau et l’huile de coco dans un bol que vous allez chauffer au schtroumpf-marie. Mélangez bien, et schtroumpfez les ajouts un par un, en mélangeant à chaque fois. Mettez en pot, de préférence avant que le schtroumpf ne durcisse trop. Et voilà !

Big schtroumpf

Première constatation : ce shampooing sent schtroumpfement bon ! Je me suis bien amusée à mixer les fragrances de Lison, je pense d’ailleurs que mes lecteurs auront reconnu ma touche personnelle au nombre de schtroumpfs ^^ Au niveau de la texture, autant dans le sud chez Lison il faisait chaud, alors on a obtenu une texture assez sympa de crème/pâte épaisse, autant une fois revenue dans le nord mon schtroumpf a beaucoup durci pour donner une texture plus proche d’un shampooing solide auquel on aurait ajouté trop d’eau (oui, ça schtroumpfe le vécu). C’est devenu plus difficile à appliquer tel quel !

Par contre, il mousse schtroumpfement mieux que la version Lush, dès le premier shampooing (j’en fais toujours deux), et il produit en fait une tonne de mousse au deuxième schtroumpf. Le sel fin, c’est beauuuucoup mieux que le gros schtroumpf, au revoir les nœuds et bonjour le volume ! En plus de ça, après quelques shampooings, il semblerait que ce schtroumpf convienne particulièrement à mes cheveux (cheveux fins, longs, peu poreux et regraissant vite). En plus du volume, j’ai la schtroumpf qu’il m’aide à espacer un peu mes shampooings, ce que je recherche depuis longtemps !

Si vous voulez retrouver cette recette en un peu moins schtroumpf, allez jeter un œil à l’article de Lison, vous pourrez aussi y trouver son avis sur ce schtroumpf avec un type de cheveux différent 🙂 Et puis de toute façon, si vous ne le connaissez pas, allez voir son blog, il est vraiment très schtroumpf ^^

Bon, si vous avez lu ce schtroumpf jusque là, vous vous demandez peut-être pourquoi « volume 1 ». Hé bien Lison et moi sommes d’accord sur le fait que la texture du schtroumpf est à retravailler. Lison compte le rendre plus crémeux pour pouvoir l’appliquer directement sur les schtroumpfs… Et moi, j’en ferais bien un schtroumpf solide ! Donc restez connectés, à la fois chez Lison et chez moi, pour connaître les prochaines aventures du Grand Schtroumpf ! 😀

Un gros bisou à ma NSP sans qui cette recette n’aurait pas vu le jour ! Et je schtroumpfe une dédicace particulière à « Azraël », au passage, qui a aussi apporté sa griffe à la recette 😉

PS : La version solide a vu le jour, venez donc y schtroumpfer un œil 🙂

C’est NOEL !!!

OK, à proprement parler, c’est pas encore Noël. Mais je suis pratiquement en vacances (enfin !), il fait froid, il y a des illuminations plein les rues et les calendriers sont ouverts. C’est juste une question de temps quoi 😉

Justement, pour se mettre dans l’ambiance, il y a tout plein de concours qui fleurissent sur internet. De quoi commencer tout de suite la distribution des cadeaux !

Cadeau

Tout d’abord, en bonne NSP, je vais bien sûr vous proposer de participer au calendrier de l’Avent de Lison. On est déjà le 9, donc vous partez avec quelques cases de retard (allez quand même voir les derniers jours, vous pouvez encore participer), mais vous avez tout plein de chouettes lots qui vous attendent tout le reste du mois !

Vous pourrez aussi rendre visite à ma copine Marine de Nature&co’, qui organise un grand concours pour son bloganniversaire, et vous aurez encore tout le mois pour jouer, c’est top pour les retardataires 🙂

Pour continuer avec les calendriers de l’Avent, il y en a deux autres avec de très beaux lots à ma connaissance (si vous, vous en connaissez d’autres, hein, n’hésitez pas à m’en faire part !) : celui du blog Des étoiles sur la peau, et celui de Caly.

Avec ça, vous allez être gâtés, hein ! Et puis ça peut aussi vous faire de bonnes idées cadeaux… ^^

A bientôt, chers lecteurs patients qui avez su tenir pendant cette longue attente de passage d’exams !

Concours MyCosmetik organisé par Lison

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous allez bien, moi oui, je suis enfin en vacances 😀

Je n’ai pas encore fini l’article sur le Swap du Printemps, encore un peu de patience, aujourd’hui je voudrais vous parler du concours organisé par ma chère NSP Lison en partenariat avec MyCosmetik.

fete-des-meres

Pour la fête des mères et pour fêter le label « Agriculture Biologique » des huiles essentielles de MyCosmetik, il y a plein de lots très sympas à gagner :

Pour les modalités, je propose de laisser Lison vous l’expliquer par ici ! Bonne chance 😉

Une inauguration attendue

Aujourd’hui, c’était un grand jour. Depuis le temps qu’on en entendait parler de cette inauguration de blog ! Océane n’avait que ça à la bouche depuis des semaines, tout le monde ne parlait plus que de ça, la moitié de la blogosphère avait été invitée – et l’autre moitié avait prévu de venir quand même. Elle avait fait des cachoteries incroyables, ne révélant l’adresse de la fête qu’au dernier moment en nous distribuant de petites cartes de visite à paillettes contenues dans de petites enveloppes assorties. Moi, j’étais partagée quand j’ai reçu l’invitation, d’un côté c’est vrai qu’elle en faisait vraiment trop (sérieusement, elle avait parfumé ses invitations à la coco et au cacao !), mais de l’autre… c’était trop tentant, il fallait que j’y aille !

Avant même d’arriver sur place, j’ai découvert que la fête serait à la hauteur de ce que laissaient présager les invitations. J’étais encore dans ma voiture quand je me suis fait dépasser par une limousine (immatriculée en Alsace d’après la plaque) qui s’est garée juste devant moi… Leurs occupantes en sont sorties et je les ai reconnues : c’étaient Amy, Olivia et Néphéli, resplendissantes en tenue de soirée. Vous comprendrez aisément que j’aie préféré me recoiffer dans le rétroviseur avant de sortir…

Au moins ça n’a pas été compliqué de trouver, y’avait qu’à suivre la foule ! Tout le monde était vraiment sur son 31 et j’ai cru reconnaître un certain nombre de créations Licorne d’Or aux doigts et aux cous des invitées. Océane avait dû réussir à sponsoriser sa fête… Après avoir montré nos cartons d’invitation comme sésame aux vigiles à l’entrée, nous avons pu rentrer dans une salle au plafond immense aux murs recouverts de tentures chatoyantes. Il flottait dans l’air une légère senteur vanillée des plus agréables, et la salle était remplie des rires polis des invitées.

Il y avait du beau monde, plein de gens que j’avais déjà croisés sans avoir forcément eu l’occasion d’échanger plus d’un ou deux mots, je me disais que ce serait l’occasion ! J’avais déjà repéré Pomme Cannelle qui discutait psyllium avec Delphine, et Blandine et Izaline qui parlaient de recettes de caramels. Tout le monde avait déjà l’air de bien se connaître… Et puis non loin de là, c’étaient Choca Pic et Laetitia qui avaient l’air d’être au beau milieu d’un débat passionné. Au milieu de leurs discussions, il y avait souvent le même sigle qui revenait… C’était quoi déjà ? NSP ? Jamais entendu. Peut-être un nouvel ingrédient miracle…

A ce moment-là, je me suis rapprochée d’un groupe de personnes que je connaissais et je leur ai demandé, l’air de rien : « Dites les filles… ça vous dit quelque chose, le NSP ? »

« Non, Sais Pas », fit Flöw’Ryanne. « C’est quoi, un Nouveau Super Produit ? »

« Ça pourrait être le Nathalie Spécial Peau de pêche ! Sûrement un Nélixir Scintillant aux Plantes », répondit Nathalie en rigolant.

« Mais non enfin, les filles, vous l’embrouillez ! » s’écria Morgane qui se rajouta à la conversation. « NSP, c’est pour « Non-Secret Pal » en anglais, c’est une cosméteuse avec laquelle tu noues des liens tout particuliers et qui devient souvent une vraie amie. »

« Mmm, une Nouvelle Super Pote… » je proposai.

« Oui, si tu veux ! » confirma Hindi. « Entre NSP, on s’envoie des colis de nos tambouilles, on échange des recettes et des astuces, et bien plus encore ! »

« Oooh… mais ça a l’air bien… Tu sais si – ? »

Je n’ai pas fini ma question, parce qu’à ce moment toutes les lumières se sont éteintes en même temps, et des projecteurs ont illuminé la scène. Le silence s’est fait, et Océane a fait son entrée, majestueuse dans une longue robe de satin vert pâle. « Hé, on dirait la robe d’Arwen ! Je savais pas qu’on était invitées à un mariage », entendit-on chuchoter Amélie à sa voisine. Effectivement, et la ressemblance était encore accentuée par les fils d’argent qui s’entremêlaient dans ses cheveux longs pour former une coiffure complexe. Océane se tourna vers nous et s’approcha du micro qui venait d’apparaître :

« Chères invitées, bienvenue ! Je suis ravie de vous accueillir ici et de vous voir si nombreuses. Comme vous le savez, nous sommes réunies pour l’inauguration de mon nouveau blog, Coco&Cacao… »

De nombreux applaudissements saluèrent son discours. Mais elle n’avait pas fini…

« Mais je souhaiterais ne pas rester seule sur scène. C’est pourquoi je vais demander à Lison de me rejoindre sous vos applaudissements ! »

La dénommée Lison se leva sous la lumière des projecteurs et se dirigea vers la scène d’un pas assuré. Elle avait revêtu un tailleur gris perle des plus élégants, et pas des plus donnés non plus apparemment. Océane annonça mystérieusement : « Lison et moi avons une surprise à vous annoncer… » avant de passer le micro à son amie.

« Ça ressemble à une annonce de fiançailles surprise, ça commence à devenir bizarre », me souffla ma voisine avec un sourire complice – j’étais d’ailleurs assez d’accord avec elle.

Lison fit durer encore un peu le suspense, avant de déclarer d’un air théâtral : « Océane et moi avons décidé… de nous NSPer ! » Un tonnerre d’applaudissements vint accueillir cette déclaration, et une pluie de paillettes fut projetée tous azimuts lorsque les jeunes NSPées se jetèrent dans les bras l’une de l’autre. Ça commençait à jaser autour de moi et je me surpris à prêter plus attention aux causeries qu’aux remerciements émus diffusés par haut-parleurs :

« Tu la connais bien cette Océane ? Elle a l’air spéciale, non ? »

« N’empêche, si je savais pas qu’elles étaient déjà casées toutes les deux, je me poserais des questions… »

« Ha la la… Elle est pas belle la vie ? » – ça c’était Natacha qui essuyait une larme attendrie.

« Rooh, et vous avez entendu ? Il paraît qu’elles font quand même blog à part ! »

Malgré moi, je me trouvais moi aussi gagnée par l’émotion ambiante… J’échangeai un sourire ému avec ma voisine et la vis rougir légèrement avant de détourner le regard. Je décidais de me recentrer sur le discours, alors qu’Océane annonçait avec un grand sourire :

« Et pour les personnes intéressées, notre liste de NSPage est disponible sur AromaZone ! Je vous invite maintenant à me rejoindre pour partager un toast ! »

Elle et Lison sautèrent de l’estrade main dans la main et se dirigèrent vers une table de buffet que j’aurais juré ne pas avoir vue en rentrant, garnie entre autres d’appétissantes recettes de Mamajdida et de gourmandises qui me rappelaient le parfum des créations d’Amel. On entendit un « poc » retentir quand Océane déboucha le champagne et en remplit une flûte pour Lison, puis de nouveaux applaudissements et une musique rythmée qui commença à s’élever des enceintes. Mélodine entraîna Laurie dans une salsa endiablée, et toutes les invitées se répartirent avec joie entre la piste de danse improvisée et le buffet. Un serveur sorti de nulle part me tendit une flûte de champagne que j’acceptais avec plaisir, et je savourai une gorgée rafraîchissante en observant le joyeux bazar qui s’installait dans la salle. Ça chantait, ça dansait, par ici Maryam faisait circuler une boîte surprise, et par là les discussions reprenaient bon train. Je repérai aussi les employés qui s’affairaient à l’emballage des paniers-cadeaux remplis de produits surprise qui nous attendraient à la sortie et qui dégageaient un parfum des plus prometteurs.

Et là-bas, ma voisine de tout à l’heure semblait en faire de même, seule au milieu de la foule. Grisée par les bulles, je récupérai une flûte sur le plateau d’un serveur et finis par oser m’avancer vers elle. Je lui offris le champagne pour engager la conversation, et me lançai enfin en rougissant :

« Et sinon, dis-moi… T’as déjà une NSP ? »

***

Remerciements à toutes mes invitées VIP !

Lison bien sûr, dont voici le blog : C’est moi qui l’a fait !

Mais aussi :

Delphine B.

Amel de Cosmeticious

Amélie de Mes petites expériences

Amy des Tambouilles de Clochette

Blandine de Natur&Moi

Choca Pic de Nature and Co’

Flöw’ Ryanne de Flowryanne’s Hair

Hindi de Beauty, Handmade et Compagnie

Izaline de Chrizalide

Laetitia de Naturel-Addict

Laurie de Cosmétiques Home Made Bio

Licorne d’Or des Passe-temps de Kiline

Mamajdida de Cosmet-Cook

Maryam d’Epices & Love

Mélodine du Méli-mélo bio de Mélodine

Morgane du Méli-mélo de la Fée Morgane

Natacha de Chez Tante Nat

Nathalie d’Arô’Mya

Néphéli de Népheli Makeup

Olivia du Chaudron de Gaïa

Pomme Cannelle de Floressentielle

Merci d’avoir participé, en espérant que ça vous aura plu ! N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que vous en avez pensé… ^_^